Tout savoir sur l’hygiène intime | Body Nature

Tout savoir sur l’hygiène intime

hygiene intime

La zone intime de la femme, fragile et parfois sujette aux irritations ou aux infections, a besoin d’un soin particulier. Body Nature vous explique dans cet article les bons gestes et les produits à adopter au quotidien, pour une hygiène intime tout en douceur.

 

conseil hygiene intime

 

Pourquoi prendre soin de son intimité ?

Comme pour l’ensemble du corps, notre zone intime mérite une attention particulière. Au quotidien, l’hygiène intime permet de préserver les organes génitaux externe (la vulve) et interne (le vagin) des potentielles infections. Le vagin abrite un microbiote composé de plusieurs centaines de millions de bactéries. Celles-ci ne sont pas néfastes pour le vagin, bien au contraire ! Les bactéries ont pour mission de défendre la cavité vaginale des infections et d’empêcher la prolifération des microbes. Ainsi, une hygiène intime insuffisante ou au contraire trop fréquente peut entraîner le déséquilibre de la flore vaginale.

 

Tout comprendre sur le microbiote

 

Adopter les bons gestes pour l’hygiène intime

La zone intime de la femme peut être sujette aux démangeaisons ou aux irritations si on ne lui apporte pas les gestes et les soins adaptés. Pour préserver l’équilibre de la flore vaginale, une seule toilette intime par jour est suffisante, au moment de votre douche. Il est important de privilégier un produit respectueux de la sensibilité des muqueuses, comme le Bio Intime Body Nature (lien produit), formulé sans savon et avec des composants doux, et adapté au pH physiologique. Pour appliquer le Bio Intime, il est préférable de ne pas utiliser de gant de toilette, celui-ci pouvant contenir de nombreux microbes. Nettoyez cette zone sensible directement avec vos mains, tout en restant sur les parties externes. En effet, l’application d’un produit à l’intérieur du vagin est déconseillée car elle peut détruire l’équilibre du microbiote vaginal et ainsi entraîner diverses infections. Enfin, rincez à l’eau claire puis séchez avec une serviette propre sans frotter pour éliminer toute trace d’humidité.

 

Au quotidien, les vêtements que vous portez peuvent avoir un effet sur l’apparition de microbes et perturber votre équilibre intime. Les sous-vêtements en coton sont à privilégier pour éviter les frottements et les irritations que peuvent provoquer les matières synthétiques, tout comme les vêtements trop serrés.

 

Règles, grossesse : les cas particuliers de l’hygiène intime

Durant les périodes de règles ou encore pendant les 9 mois de la grossesse, l’hygiène intime mérite toute notre attention. La période des règles peut rendre la vulve plus sèche. Si vous en ressentez le besoin, vous pouvez nettoyer cette zone deux fois par jour pour l’hydrater davantage. Enfin, la grossesse peut multiplier les irritations. Dans ce cas, il faut privilégier un produit doux et hypoallergénique.