Les huiles essentielles : un concentré de Nature | Body Nature

Les huiles essentielles : un concentré de Nature

huiles essentielles bio conseils utilisation

Une huile essentielle est une substance odorante volatile, qui délivre son parfum à la plante. Elle contient de puissants actifs, aux bienfaits reconnus sur la santé, le mental où encore la purification de son intérieur. Body Nature perce le secret de ce liquide naturel et précieux !

Astuces utilisation huiles essentielles

 

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Utilisation huiles essentielles bioChaque huile essentielle est unique, avec son parfum, ses propriétés et ses caractéristiques. Elles sont sécrétées par les plantes aromatiques pour assurer leur bien-être et leur survie : des odeurs séduisantes pour être pollinisées, des boucliers empoisonnés pour éloigner les prédateurs ou s’auto-guérir des maladies parasitaires. Pour extraire ces essences aromatiques, les plantes fraîches sont distillées à la vapeur d’eau ou par pression à froid : 100 kg de fleurs sont généralement nécessaires pour obtenir 1 kg d’huile essentielle.

 

L’histoire des huiles essentielles

Huiles essentielles bioL’utilisation des huiles essentielles est une pratique récente, mais l’aromathérapie remonte, elle, aux âges les plus reculés. Il semble que, dès la préhistoire, les hommes aient pratiqué la fumigation, s’exposant dans un but thérapeutique à la fumée de bois odoriférants. Mais les véritables pères de cette aromathérapie que nous connaissons aujourd’hui sont René-Maurice Gattefossé puis Jean Valnet et ses disciples. Pionnier de la parfumerie moderne, Gattefossé se brûle les mains lors d’une explosion dans son laboratoire. Il a alors le réflexe de les plonger dans un récipient rempli d’huile essentielle de lavande. Soulagé instantanément, il constate que ses plaies guérissent à une rapidité déconcertante. Il décide alors d’étudier les huiles essentielles et leurs propriétés. L’aromathérapie moderne était née.

 

Pourquoi la plante fabrique-t-elle des huiles essentielles ?

Certaines plantes sont capables, à partir des sucres issus de la photosynthèse et des nutriments du sol, de synthétiser des essences aromatiques, c'est-à-dire des substances odorantes et volatiles, combinant des molécules très variées (environ une centaine de molécules différentes pour une seule essence : terpènes, cétones, alcools, esters, aldéhydes...). Ces essences ne sont pas des composés indispensables à la vie comme les sucres, les lipides ou les acides nucléiques, elles sont néanmoins largement impliquées dans les interactions de la plante avec son environnement.

 

Des propriétés exceptionnelles

• Elles repoussent les parasites et protègent la plante contre les bactéries, les virus ou les champignons grâce à leurs propriétés antifongiques, antivirales, antibactériennes ou insectifuges.

• Elles attirent au contraire les insectes pollinisateurs (fleurs parfumées, fécondées par certains insectes butineurs) et permettent ainsi à la plante d'assurer sa reproduction.

• Elles pourraient également permettre aux plantes de communiquer entre elles.

• Elles suppléent à une diminution de l’activité de photosynthèse qui survient par temps couvert ou pluvieux. L’essence est une réserve énergétique pour la plante.

• Elles limitent la prolifération d’espèces concurrentes par une action antigerminative, qui peut être utilisée avec profit par les jardiniers.

astuce conseil huiles essentiellesL’huile essentielle de Basilic est par exemple un remarquable désherbant naturel. Quelques gouttes dans l’arrosoir en ajoutant du savon liquide bio permettent d’obtenir une solution naturelle contre les mauvaises herbes. Aussi, l’huile essentielle de Menthe poivrée est particulièrement adaptée pour lutter contre les pucerons : l’huile essentielle est diluée dans un mélange d’huile végétale et d’eau. La préparation est ensuite bien agitée et pulvérisée sur les zones infestées.

 

Des besoins et précautions bien spécifiques

Diffusion huiles essentielles bio• Les huiles essentielles sont des produits stables et habituellement peu sensibles aux agressions microbiennes. Cependant, les molécules qui les composent sont souvent sensibles à la chaleur et à la lumière. C'est pourquoi elles sont stockées dans des contenants opaques (verre brun, fût en métal).

• N’étant pas miscible dans l’eau, le produit doit toujours être mélangé avant usage avec, par exemple, de l’huile végétale (macadamia, olive, noisette…), du sucre, du miel. Coupez l’huile avec du lait ou du gel douche avant de le verser dans le bain.

• Les huiles essentielles contiennent des substances actives : avant toute utilisation sur la peau, vérifiez au préalable que votre peau réagit bien en déposant un peu d’essence diluée sur le pli de votre coude.

• Les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes, notamment pendant les 3 premiers mois de grossesse car elles peuvent parvenir au placenta, aux femmes qui allaitent, aux enfants de moins de 6 ans ainsi qu’aux bébés.

Demandez à votre Conseillère le Body Nature Magazine n°24, consacré aux huiles essentielles, pour en apprendre davantage.

 

Chez Body Nature, les huiles essentielles ne s’envisagent qu’en bio et sont dédiées à votre bien-être intérieur et extérieur : compléments alimentaires, huiles essentielles à utiliser en massage ou à diffuser. Saviez-vous que les huiles essentielles bio Body Nature pouvaient également être utilisées en cuisine ?

J'innove en cuisine