L'eau, source de vie | Body Nature

L'eau, source de vie

L'eau, source de vie

Recouvrant 70% de la surface de notre Planète bleue, l’eau est la deuxième molécule la plus abondante de l’univers. Passant d’un état à l’autre, l’eau s’adapte : la gelée de l’hiver laisse place à la rosée du printemps. Cette ressource, à la fois ordinaire et prestigieuse, proche et lointaine, doit être préservée. Et la bonne nouvelle, c’est que nous pouvons tous agir !

L'eau, source de vie

Un voyage infini

Vue de l'espace, la planète Terre apparaît toute bleue. Avec les océans, les mers, les lacs et les fleuves, l’eau couvre plus d’un tiers des 510 millions de km2 de la surface du globe. Sur Terre, 97,5 % de l'eau est salée et contenue dans les océans. Seuls 2,5 % sont de l'eau douce, soit environ 35,2 millions de milliards de mètres cubes, dont les deux tiers se présentent sous forme de glaçons ou d’eau souterraine. Autrement dit, seul 0,3 % de l’eau présente sur Terre est exploitable par l’Homme.

L’eau opère un circuit fermé qui est le même depuis des milliards d’années : sous l’effet de la chaleur du soleil, l’eau s’évapore dans l’atmosphère, puis elle se condense pour former des nuages de gouttelettes d’eau de pluie liquide ou de cristaux de glace. Aidées par l’effet de gravité, les gouttelettes s’alourdissent et retombent sur le sol sous forme de précipitations (pluie, grêle, neige). Ces eaux pluviales vont permettre d’alimenter les nappes phréatiques souterraines qui vont recharger les cours d’eau, lesquL'eau, source de vieels se jetteront à leur tour dans la mer. Et ainsi, le voyage de l’eau recommence à l’infini. Parmi toute l’eau présente sur terre, seule l’eau douce peut être exploitée pour la rendre potable, le dessalement de l’eau de mer étant un geste technologique poussé et donc onéreux et très polluant. Sachant que un quart de la population mondiale est en situation de pénurie hydrique grave*, il est donc essentiel de préserver l’eau.

 

 

Le saviez-vous ?

Body Nature accorde une importance particulière à la qualité de l’eau entrant dans la composition de ses produits de beauté. L’eau de Saint-Clémentin répond à toutes ces exigences. Cette source naturelle est puisée, de façon responsable, dans un massif granitique préservé, sur le Domaine Body Nature à Nueil-les-Aubiers (79).

 

Comment préserver l’eau ?

Faire des économies d’eau est un enjeu vital de développement durable. Nous pouvons tous, au quotidien, agir pour tenter de changer les choses.

Prendre une douche plutôt qu’un bain : prendre une douche nécessite entre 60 et 80 litres d’eau alors qu’un bain va en demander 150 à 200 litres.

Récupérer l’eau de pluie : pour arroser vos plantes, laver votre voiture, voire même votre linge. Ceci permet de conserver l'eau potable pour la consommation et ainsi économiser jusqu’à 40 % d'eau.

Boire l’eau du robinet : ce geste écologique a de nombreux avantages : aucun déchet, un produit local sans transport et sans emballage, disponible 24h/24. Si besoin, vous pouvez filtrer l’eau du robinet pour la débarrasser de ses polluants résiduels.

L'eau, source de vieutiliser l’eau de la vaisselle : pour arroser vos plantes, n’hésitez pas à réutiliser l’eau de lavage de votre vaisselle ! Un test de phytotoxicité a été réalisé sur un plan de tomates avec le Vaisselle mains Body Nature (testé à la dose d’emploi) : celui-ci n’entraîne pas d’effet significatif sur l’émergence et la croissance des plants.

Et pour aller plus loin dans votre connaissance de ce liquide précieux et apprendre à créer un récupérateur d’eau, nous invitons à plonger dans la lecture du Body Nature magazine.

 

 

Je lis le Body Nature magazine

 

*selon un rapport du World Resources Institute (WRI) - 6 août 2019