Accueillir ses émotions et mieux les vivre | Body Nature

Accueillir ses émotions et mieux les vivre

gestion des emotions

Les émotions positives ou négatives régissent notre quotidien et nous constituent. Elles font de nous ces êtres uniques, sensibles et vrais. Pour autant, si les émotions agréables nous transportent, les émotions désagréables sont parfois si intenses qu’on préfère les fuir, les occulter de notre pensée et rapidement passer à autre chose. Que pouvons-nous faire pour retrouver davantage de paix intérieure ? Et si la solution était de leur prêter plus d’attention…

Gestion des émotions

 

Derrière chaque émotion, une explication fait sens

Nous savons tous que le cerveau est le siège des émotions. Si l’hypothalamus semble être la glande cérébrale qui contrôle et régule l’affect, elle est également en relation directe avec le cerveau émotionnel qui intervient notamment dans le processus de mémorisation. Cette interconnexion étroite permet ainsi d’expliquer que chaque émoi est en lien avec notre histoire, notre vécu, nos expériences mémorisées. De ce fait, d’un individu à un autre, la palette émotionnelle n’aura pas les mêmes nuances. Les émotions ne seront pas de même intensité selon chacun, ni provoquées par les mêmes stimuli extérieurs. Plus simplement, notre sensibilité nous raconte, met en lumière nos singularités, révèle nos personnalités… Elles peuvent parfois être inconfortables mais n’ont pas pour but de nous faire souffrir et nous invitent à les prendre en considération pour mieux les maîtriser et moins les subir.

 

Accepter et accueillir ses émotions pour mieux s’en libérer

Minimiser sa souffrance ou pire l’ignorer, c’est lui laisser la possibilité de prendre plus de place, de se renforcer, de se légitimer davantage. De plus, le corps étant le support des émotions ressenties, son bon fonctionnement peut être altéré. Si nous pouvons tous constater que notre respiration est plus courte ou que des désagréments digestifs se réveillent lorsque nous sommes sous l’emprise d’émotions fortes (peur, angoisse, stress, timidité…), le fait de refouler l’émotionnel a une incidence sur l’organisme, générant avec le temps des symptômes de plus en plus forts, avec des répercussions sur la santé plus ou moins graves.

De ce lourd constat une évidence s’impose : il faut accueillir ses émotions, c’est-à-dire ne pas les bloquer ni les refouler, identifier leurs causes et comprendre ce qu’elles racontent, ce qui se cachent de plus profond. Se libérer du poids du passé, déloger les peurs enfouies, panser la blessure primaire qui s’y cache et apprendre à gérer ses émotions peuvent être un travail à mener avec un thérapeute si on se sent émotionnellement fragile ou instable. Mais au quotidien il est possible d’agir efficacement et durablement en mettant en place des actions significatives.

 

Nos précieux conseils pour dépasser vos émotions

Lorsque les émotions vous tiraillent, il est primordial de rester bienveillant envers vous-même. Inutile de vous blâmer ou de les diaboliser. Soyez juste à l’écoute d’elles. Puis portez votre attention sur votre respiration abdominale en tentant de la rendre plus fluide, plus légère en inspirant et expirant profondément. Une fois que cet état émotionnel vif sera passé, vous pourrez alors entreprendre la phase d’introspection, de décryptage et de compréhension. En parallèle, n’hésitez pas à tester la méditation de pleine conscience ou la cohérence cardiaque reconnues pour calmer le mental, regagner confiance en soi et faciliter la gestion des émotions. Mais aussi, portez votre dévolu sur la pratique d’une activité sportive régulière privilégiant l’harmonie, la fluidité des mouvements et la circulation d’énergie (yoga, qi gong, tai-chi, biodanza…). Misez également sur les bienfaits de l’oxygénation en plein air en multipliant les balades en forêt ou au bord de mer ! Enfin, initiez-vous aux techniques de libération émotionnelle (EFT) incroyablement efficaces ! En mettant en pratique ces conseils bienveillants vous retrouverez un état d’esprit plus serein et serez plus solide pour surmonter en douceur les prochains assauts émotionnels.