Le miel dans tous ses états

L’histoire des abeilles fascine encore aujourd’hui… Et pour cause ! Elles sont à l’origine même d’une substance aux qualités nutritives et thérapeutiques reconnues : le miel. Utilisé dès l’Antiquité par Hippocrate qui vantait ses vertus antiseptiques et cicatrisantes, le miel est un produit auquel de plus en plus de français prêtent attention. Plus globalement, les produits issus de la ruche se retrouvent dans de nombreux produits bien-être (compléments alimentaires par exemple) et cosmétique (hydratation de l’épiderme). Mais finalement, que savez-vous du miel ? Comment le choisir ? Pourquoi les abeilles sont-elles en péril ? Réponse dans ce dossier !

D'OÙ VIENT LE MIEL ?

Organisées autour d’une reine (dont la fonction principale est de pondre), les abeilles dites ouvrières sont chargées de récolter le nectar des fleurs. De retour à la ruche, elles transmettent le nectar à d’autres abeilles ouvrières via une pratique appelée trophallaxie qui consiste à échanger de bouche en bouche une substance (ici le nectar). Ce dernier est ainsi prédigéré et ensuite déposé dans les alvéoles contenues dans les ruches. La chaleur entraine alors l’évaporation de l’eau et permet au miel de sécher. Une étape indispensable à l’issue de laquelle les abeilles referment les alvéoles. L’apiculteur entre alors en jeu et récolte le miel tout en veillant à en laisser dans la ruche pour que les abeilles puissent continuer de se nourrir.

Alvéoles Laboratoire Body Nature

LES PRODUITS DE LA RUCHE

Si la composition des miels diffère selon qu’ils soient mono ou multi-floraux, tous possèdent sensiblement les mêmes vertus : antiseptiques, anti-inflammatoires ou bien encore antioxydantes. Au-delà du miel, d’autres produits issus de la ruche sont intéressants pour l’organisme comme par exemple :

  • La gelée royale : substance blanchâtre et gélatineuse sécrétée par certaines glandes des jeunes abeilles nourricières. Elle est appréciée pour réduire la fatigue physique et intellectuelle.
  • La propolis : matière végétale produite par les abeilles réputée pour son effet stimulant sur l’organisme. Souvent surnommée « antibiotique naturel », elle possède des propriétés antibactériennes, antivirales, immunostimulantes et cicatrisantes.
  • Le pollen : très riche notamment en protéines, le pollen est souvent utilisé pour pallier aux états de fatigue passagers et ralentir le vieillissement des cellules.

Ruches Laboratoire Body Nature

Ruches présentes sur le domaine du Laboratoire Body Nature®

 

    LE SAVIEZ-VOUS?

Pictogramme Abeille Laboratoire Body Nature

C'est le nombre d'apiculteurs que comptait la France en 2013 (contre 85 000 en 1995).*

Pictogramme poids Laboratoire Body Nature

C'est l'estimation de la production nationale en 2014 (32 000 tonnes en 1995).*

Pictogramme ruches Laboratoire Body Nature

Ruches sont cultivées en agriculture biodynamique sur le Domaine du Laboratoire Body Nature®.
Un apiculteur local, aidé de Mme Guilbaud (Chargée de mission et d'innovation du Laboratoire), se charge de toutes les activités liées aux ruches.

Pictogramme miel de thym Laboratoire Body Nature

Au CHU de Limoges, au service de chirurgie abdominale, le miel est régulièrement utilisé comme aide à la cicatrisation.

 

COMMENT CHOISIR SON MIEL?

Miels mono ou multi-floraux c’est avant tout une question de goût personnel ! Si la base reste identique (propriétés cicatrisantes par exemple), le goût peut varier d’une espèce à une autre : sucré ou boisé. Notons également que la couleur du miel (claire ou foncée) dépend en partie des pigments de la plante butinée. Sachez enfin que les miels contenant la mention « Mélange de miels UE et hors UE » sont à proscrire puisque leur traçabilité est quasi inexistante. L’absence d’information ne permet pas de connaître les modalités de conditionnement. Une mise en pot tardive ou un chauffage du miel répété altèrent alors la qualité finale du produit. Si possible, privilégiez donc des miels locaux et issus de l’Agriculture Biologique !

LES ABEILLES ET L'ECOSYSTEME

Très souvent appréciées pour le miel qu’elles produisent, les abeilles tiennent également un rôle important dans notre écosystème : elles sont polinisatrices. Autrement dit, elles assurent le transport du pollen, d’une plante à une autre, et sont donc indispensables pour assurer le bon développement d’une espèce. Dans la culture des fraises par exemple, l’activité de pollinisation des abeilles est responsable de 85 à 90% de la production. Si les apiculteurs alertent aujourd’hui l’opinion publique c’est parce que la population d’abeilles s’amenuise et que les conséquences pourraient être irréversibles comme la disparition de certaines espèces végétales. Les causes d’un tel phénomène ne sont pas encore toutes avérées mais plusieurs pistes sont néanmoins avancées : utilisation des pesticides dans l’agriculture, disparition des lieux de nidification...

Abeille Laboratoire Body Nature

* Source : UNAF