2 projets soutenus en 2020 par la Fondation | Body Nature

2 projets soutenus en 2020 par la Fondation

Fidèle aux valeurs qui nous animent, notre Fondation a pour vocation de reconnecter l’Homme à la Nature, à travers la recherche autour du végétal, la préservation des écosystèmes et le partage des connaissances.

Fondation Science et Nature

En 2020, notre premier appel à projets a été lancé dans la région Grand Est, avec pour objectif de soutenir une ou plusieurs initiatives en lien avec la philosophie de notre Fondation.

Suite à une phase de vote du jury et du grand public, deux associations ont été désignées lauréates de l’appel à projets :

La Fédération Connaître et Protéger la Nature

« Les végétaux... j’adore ! » est le nom de la campagne d’éducation à la nature menée actuellement par l’association, sur le thème des « Mal-aimés » : ortie, ronce, lierre, pissenlit…. On les considère comme des « indésirables », des « nuisibles », des « mauvaises herbes », gênantes et envahissantes. La Fédération Connaître et Protéger la Nature aime TOUTE la nature. C’est pourquoi, elle souhaite les faire connaître au plus grand nombre pour apprendre (ou réapprendre) à vivre avec…

L’objectif du projet est d’amener le public à identifier les idées reçues et les préjugés concernant ces végétaux mal-aimés, à découvrir leurs vertus et leur utilité au sein de la biodiversité pour mieux les protéger.

 

FCPN

 

Au programme des activités :

  • Découvrez les vertus insoupçonnées « d’Ophélie, l’ortie » à travers de multiples outils pédagogiques : quiz, recettes de cuisine, utilisations au jardin…
  • Initiez-vous à la vannerie buissonnière lors d’une formation en nature et apprivoisez des plantes sauvages !
  • Découvrez les végétaux en famille, en vous amusant, grâce à nos fiches d’activités nature. La fougère, la primevère, l’aulne…, n’auront plus de secrets pour vous !

 

 

Les Cols verts Strasbourg

Notre alimentation est au cœur des enjeux de la transition écologique : 24 % de l’empreinte carbone des ménages en France est issue de leur alimentation (ADEME, 2019) et seul 2% des produits consommés en ville sont produits localement (Utopie - 2017).

Face à ce constat, comment retrouver une souveraineté alimentaire ? Comment permettre à tous d’accéder à une alimentation durable, de qualité et à juste prix ?

Les Cols Verts

Les Cols verts Strasbourg sont convaincus que, collectivement, nous pouvons répondre à ces défis en s’appuyant sur l’agriculture urbaine.

Leur rêve est de contribuer à la transformation de notre système alimentaire, de permettre aux citoyens – notamment aux enfants - de se reconnecter à leur alimentation tout en réduisant l’impact sur l’environnement.

Concrètement, ils souhaitent créer à Strasbourg un lieu ouvert dédié à l’agriculture urbaine et la transition alimentaire et agricole. Les habitants pourront s’y rencontrer pour mettre les mains dans la terre, participer à des ateliers et se former pour être acteur du changement sur leur territoire.

Ces deux associations bénéficieront d’une subvention afin de les aider à concrétiser leur projet aux valeurs écologiques !

 

Je découvre la Fondation