« J’ai testé pour vous » : Le changement | Body Nature

« J’ai testé pour vous » : Le changement

A 40 ans, des envies se font ressentir : revoir ses priorités, prendre du recul par rapport à sa vie, à son quotidien, à ses proches ou à son travail… Egalement, le besoin de se recentrer sur soi s’exprime. Stéphanie Jarroux, auteur et comédienne, nous parle de son « tournant ».

Nouvelle vie

 

Stéphanie Jarroux

Stéphanie, qui es-tu ?

Je suis auteur et comédienne, je joue actuellement mon « one woman show » : Bio et barge : tofu la semaine, mojito le week-end ! C’est un spectacle d’humour qui raconte comment une femme d’aujourd’hui traverse sa vie avec ses ambivalences, c’est à dire faire attention à ce qu’elle mange, à comment éduquer ses enfants, à vivre pleinement sa sexualité, et en même temps n’est pas contre quelques dérapages ! J’ai 41 ans et 3 enfants : ce qui est une belle source d’inspiration ! Je pratique régulièrement la course à pied, je cours depuis l’âge de 14 ans. Le sport fait partie de mon équilibre physique et psychologique : c’est mon espace dans lequel je suis seule (ce qui est rare !), dans lequel je soigne mon introspection et ma respiration. Les enfants et le spectacle demandent beaucoup d’énergie, le sport est un excellent moyen d’évacuer les tensions, mais aussi de se ressourcer. Je lis beaucoup, par plaisir et pour me nourrir aussi !

 

As-tu vécu un « tournant » aux alentours de tes 40 ans ? Comment l’as-tu vécu ?

A 37 ans, j’ai décidé de quitter mon job (j’étais alors rédactrice en chef de FemininBio, un magazine qui parle d’écologie du corps) pour réaliser un rêve d’enfant : monter sur scène. Pourquoi à 37 ans ? Je pense que j’avais bouclé certaines boucles : une quinzaine d’années professionnelles dans la communication et les médias et ma maternité. Je venais d’avoir notre 3ème fille que j’avais décidé d’allaiter (ce que je n’ai pas souhaité pour les 2 premières), j’étais comblée, il me « restait » alors plus qu’à réaliser mon rêve : faire rire les gens. Mon changement de vie ne s’est pas fait en un claquement de doigts : j’ai été accompagnée par une coach qui a su révéler en moi ce rêve fou que j’avais, cela a pris 9 mois, une grossesse ! Je n’ai pas quitté mon job en colère ou déçue, je l’ai quitté car j’avais autre chose à vivre donc mon départ a été bien accueilli par le magazine, qui me soutient dans ma nouvelle vie !

Aujourd’hui, je suis comédienne et auteur, je joue mon premier spectacle très largement inspiré de ma vie et étayé par 7 années de vie professionnelle consacrées au bio, au développement personnel… J’ai décidé de parler de ce sujet, le « bio » au sens large du terme (nourriture mais pas seulement éducation, sexualité, hygiène intime…). Aucune leçon de morale dans ce spectacle, il s’agit de faire passer des messages sans que ça se voit !

Le changement de vie n’est pas une baguette magique et j’ai coutume de dire qu’il n’y pas de changement sans… changement ! Ce n’est pas toujours confortable, il faut renoncer à certaines choses, notamment à un certain confort matériel car s’installer dans une nouvelle vie prend du temps. Il ne faut pas se décourager trop vite et travailler, travailler et travailler !

 

Qu’est-ce qui t’anime/te motive au quotidien ?

La sensation d’être à ma place, à ma juste place. De contribuer, de la façon la plus authentique, à bouger un peu les lignes. Je suis persuadée que l’humour est un chemin merveilleux pour éveiller les consciences. Je ne crois pas aux donneurs de leçons, ils nous fatiguent autant qu’ils nous désespèrent ! L’effort, l’engagement du cœur, du corps et de l’esprit que je tente de mettre dans ce que je fais, m’apportent beaucoup de satisfaction et de joie.
Entendre le rire des gens, le témoignage de celles et ceux qui me disent qu’au détour d’un rire, ils ont appris quelque chose sont ma plus belle récompense. Cela me donne toutes les raisons de continuer !

 

 

Et vous, comment vivez-vous ou avez-vous vécu vos 40 ans ?

Du 11 février au 7 avril 2019, témoignez et tentez de remporter votre séjour bien-être. 8 gagnantes auront, entre autres, le privilège de dîner avec Stéphanie Jarroux dans un château hôtel de prestige.

 

Je témoigne